En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal logo unicaen

UMR 950 INRA UCBN : Laboratoire d'Ecophysiologie Végétale, Agronomie & nutritions N.C.S.

Elise Sorin

Elise Sorin

Courriel :  elise.sorin@unicaen.fr

Téléphone principal : 02 31 56 58 62

Équipe de recherche : INFlux

Profil : Doctorante CIFRE / Timac Agro International
 
Localisation : CAMPUS 1, Bât. J2, Porte IR 038

 Adresse : Esplanade de la paix, CS 14032,

                  14032 CAEN CEDEX 5.

Activités de recherche :

Développement d’un indicateur de la nutrition soufrée chez le colza.

Le soufre est un macroélément essentiel à la croissance des végétaux, il agit directement sur le rendement et leurs qualités intrinsèques. Les retombées atmosphériques de soufre provenant de l’activité industrielle ont longtemps permis de couvrir les besoins en intrants soufrés de la plupart des plantes cultivées. Depuis les années 1980, les mesures mises en place pour réduire les pollutions atmosphériques ont conduit à une baisse significative des émissions et des retombées de soufre sur les sols agricoles, induisant alors des carences chez de nombreuses cultures : colza, blé, fourrage.

Ainsi, la thématique de recherche proposée, en partenariat avec Timac Agro International, s’insère dans le projet SERAPIS dont l’enjeu est d’optimiser la nutrition soufrée des plantes cultivées, par l’apport d’engrais soufrés-azotés adaptés aux besoins réels des cultures.

Les travaux de recherches, conduits en conditions contrôlées, viseront à déterminer les meilleurs indicateurs plantes, ioniques en premier lieu ou à défaut biochimiques et moléculaires, susceptibles de renseigner sur le statut soufré du végétal. Une deuxième étape consistera à intégrer cet indicateur qualitatif dans un modèle prédictif des exportations de soufre par le colza, suivie de validation sur le terrain. Parallèlement, une méthode d’analyse simple des indicateurs en condition de terrain sera développée. L’ensemble de ces travaux sera réalisé en utilisant des techniques d’analyses élémentaires et isotopiques (IRMS et ICP-MS), de chromatographie (HPLC-UPLC) et de biologie moléculaire.

Encadrants de thèse :

Alain Ourry et Philippe Etienne

Dernières publications :

Autres publications : UMR-EVA

Formation :

Master  BioViGPA : Biologie Végétale Intégrative : Gène, Plante, Agrosystème à l'Université de Rennes 1. Spécialité : Physiologie cellulaire et moléculaire, Phytochimie et Bioproductions et Agronomie.