En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal logo unicaen

UMR 950 INRA UCBN : Laboratoire d'Ecophysiologie Végétale, Agronomie & nutritions N.C.S.

Thaïs Génard

Thais Génard

Courriel :thais.genard@unicaen.fr

Téléphone principal : 02 31 56 58 62

Équipe de recherche :  INFlux

Profil : Doctorante
Localisation : CAMPUS 1, Bât. J2, Porte IR 038

 Adresse : Esplanade de la paix, CS 14032,

                  14032 CAEN CEDEX 5.

Activités de recherche :

Potentiel agronomique et environnemental des associations Fabacées – colza

Avec le développement de l’agriculture intensive, la consommation mondiale en engrais chimiques azoté a fortement augmenté ayant des conséquences environnementales et économiques (le prix des fertilisants chimiques étant indexé sur le baril de pétrole). L’objectif de cette thèse, via une approche d’écophysiologie intégrée, est de développer de nouvelles solutions agronomiques pour substituer en partie l’utilisation d’engrais azotés par des techniques ou processus dits agroécologiques. Une des alternatives possible est l’utilisation de cultures associées combinant une espèce de grande culture (colza) et une Fabacée capable de fixer l’N2 atmosphérique grâce à son association symbiotique avec des bactéries du sol.

Les travaux de recherches effectués viseront à approfondir les connaissances portant sur les associations Brassicacées-Fabacées qui contrairement aux associations céréales-Fabacées ont été jusqu’à présent peu étudiées. Diverses associations seront d’abord criblées afin de déterminer la(les) fabacée(s) ayant un impact positif sur les performances agronomiques du colza en situation de faibles intrants azotés (caractère gélif ou non, type de développement racinaire et port aérien). L’objectif sera ensuite d’optimiser la conduite de la culture associée en déterminant les seuils de disponibilité en soufre permettant un fonctionnement optimal de l’association grâce à l’utilisation des isotopes stables 15N et 34S.

Ces travaux s’inscrivent dans le projet SERAPIS (labellisé par les pôles de compétitivité VALORIAL et VEGEPOLYS) dont l’objectif principal est de développer des outils d’aide à la décision adaptés à la fertilisation soufrés. Dans ce contexte, l’association Fabacées-colza constituera un modèle supplémentaire permettant la validation de ces outils. De plus, ces travaux s’inscrivent dans la stratégie de VEGEPOLYS, pôle qui encourage les projets visant à une diminution de la consommation d’intrants et ayant des impacts favorables sur la biodiversité et l’environnement et dans la stratégie de VALORIAL, dont une des orientations principales est de satisfaire les attentes des consommateurs en aliments de qualités nutritionnelles et sanitaires améliorées.

Encadrants de thèse : 

 Philippe Laîné, Philippe Etienne, Sylvain Diquelou

Formation

Master Biologie et Valorisation des plantes (BVP), parcours valorisation des ressources végétales

Dernières publications :

Autres publications : UMR-EVA