En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgrocampusOuest Rennes 1

Institut de Génétique, Environnement et Protection des Plantes

ChromCO

Chromatin remodeling in regulation of chromosomal Crossing-Over and seed production
  • 3 years programme (2020-2023)
  • Budget: 556k€, budget IGEPP 209k€
  • Coordinator and partner 1: Wen-Hui SHEN, IBMP Strasbourg
  • partner 2: Eric JENCZEWSKI, IJPB Versailles
  • partner 3: Anne-Marie CHEVRE, IGEPP
  • Contact: Anne-Marie Chèvre

The aim of the ChromCO project is to investigate function of chromatin landscape and chromatin remodeling in regulating Crossing-Over (CO) events during meiosis, a fundamental process ensuring sexual transmission of genetic material to next generation and meanwhile generating diversity within species by creating new chromosome/allele combinations. The project focuses on two species of the Brassicaceae family: Arabidopsis thaliana as the model plant and Brassica napus as being one of the most important oilseed crops in agriculture (ranked at the second place in the world and the first place in Europe).

Recent studies in Arabidopsis start to uncover importance of chromatin landscape in CO distribution within the genome. Moreover, our unpublished data have identified an ATP-dependent chromatin-remodeling factor (INO) to play a crucial role in repressing CO frequency in Arabidopsis. INO is highly conserved in oilseed rape. Within the ChromCO project, the three Partners bring together their highly complementary scientific knowledge and expertise to investigate INO function and to address fundamental and emergent questions in chromatin-controlled CO formation.

The ChromCO project will combine multi-type approaches, including CRISPR-Cas9 gene editing, genetic mapping, mutant characterization, cytogenetics, immunostaining, microscopy, and genome-wide profiling, to functionally characterize INO but also to deeply increase our knowledge about euchromatin modifications and chromatin remodeling in regulation of CO events. More specifically, in addition to our already available INO-knockout mutants in Arabidopsis as well as histone-modification-defective mutants in Arabidopsis and in Brassica that will be characterized into detail, the Brassica INO genes (three copies) will also be knockout by using CRISPR-Cas9 gene editing technology. Thereafter, the impact of loss-of-function of one, two or all three genes of INO on CO frequency, distribution and meiotic stability will be deciphered genome-wide by genetic mapping. An increased knowledge about how INO functions and interplays with meiotic factors (RECQ4, HEI10/HEIP1) as well as with other chromatin regulators (SWR1, NRPs, SDG8, SDG2, HUB2) will be gained through genetic interaction studies. Immunostaining and microscopy imaging will be performed to gain knowledge about epigenetic marks (e.g. H2A.X, H2A.Z, and methylated H3) during meiosis in both Arabidopsis and Brassica. Furthermore, alteration of genome-wide distribution of DNA double-strand breaks (DSBs) and COs will be integrated with publicly accessible profiles of histone methylations (e.g. H3K4, H3K9, H3K27 and H3K36 methylations) and histone variants (H2A.Z, H3.3, H2A.W) to assess INO function associated with or not with a specific chromatin feature in Arabidopsis.

The ChromCO project is expected to make following breakthroughs: i) A functional understanding of the importance of chromatin landscape and chromatin remodeling in CO formation and meiosis; ii) A mechanistic insight into the function of the INO gene in chromatin remodeling and CO regulation; iii) A genome-wide knowledge of CO distribution regulated by chromatin landscape and chromatin remodeling; iv) A comparative knowledge of similarities/specificities of chromatin regulation of COs between the diploid plant Arabidopsis thaliana (2n = 10) and the allotetraploid plant Brassica napus (AACC, 2n = 38). The ChromCO project has implicating interests in agronomical applications as well as in evolutionary biology, speciation and plant environmental adaptation. Indeed, a deep understanding of the mechanisms that regulate CO frequency could provide efficient ways to increase recombination and will enable to create more rapidly and efficiently new elite cultivars via combining alleles of interests. An insight about CO events occurring between homologous (A and A or C and C) and homoleologous (A and C) chromosomes could help to understand evolution of hybrid speciation.