En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgrocampusOuest Rennes 1

Institut de Génétique, Environnement et Protection des Plantes

Rôle possible de l’insuline dans la plasticité phénotypique du puceron du pois

INSULINAPHID

  • 2 years project, started 2017
  • Collaboration between Inra-Igepp (Denis Tagu) and Inria-Rennes (Jacques Nicolas)
  • Soutien INRA SPE
  • Contacts: christophe.gadenne@inra.fr

Les pucerons, ravageurs majeurs des cultures agronomiques, s’adaptent aux changements saisonniers en développant des phénotypes différents à partir d’un même génotype. La reproduction asexuée vivipare intervient au printemps et en été en ne produisant que des femelles parthénogénétiques, alors que l’arrivée des jours courts à l’automne induit la production de formes sexuées donnant des mâles et femelles ovipares. Celles-ci se reproduiront pour donner des œufs qui pourront résister à l’hiver sous forme diapausante. Le décryptage des mécanismes cellulaires et moléculaires de cette plasticité phénotypique constitue un challenge important : il contribue à une meilleure compréhension des switchs biologiques qui régulent la plupart des comportements animaux, leur permettant de s’adapter à un environnement changeant. Depuis les années 70, il est connu que le signal photopériodique est perçu par la pars intercebralis, une zone spécifique du cerveau, mais la nature ainsi que le mécanisme d’action des substances qui y sont produites et libérées et responsables de la plasticité phénotypique, restent inconnus. Un faisceau d’observations bibliographiques, anatomiques, génomiques et transcriptomiques que nous avons réalisées pointent l’insuline (notamment les « Insulin-Like Peptides » ILP-1 et ILP-5) comme une neurohormone qui jouerait un rôle clef dans ce mécanisme chez le puceron du pois Acyrthosiphon pisum. La démonstration de cette hypothèse serait un saut important de connaissance pour des insectes ravageurs dont la pullulation est déclenchée par la perception et la transduction des signaux photopériodiques de l’environnement. Ce projet a pour objectif de donner des premiers éléments sur cette hypothèse pour pouvoir par la suite développer un projet plus ambitieux. Nous souhaitons tester l’hypothèse que l’insuline serait un des éléments initiateurs dans la mise en place du switch de reproduction induit par la photopériode. Ce projet se propose de : 1) localiser les cellules neurosécrétrices productrices d’ILP-1 et ILP-5 par immunohistochimie et par hybridation in situ, 2) tracer les axones de ces cellules de la pars intercebralis par marquages antérogrades (du corps cellulaire vers la synapse), et 3) tester l’expression et la régulation des ARNm codant pour ILP-1 et ILP-5 par q-RT-PCR dans les têtes et cerveaux des pucerons asexués et sexués. Forts de ces éléments, nous pourrons étendre ces démonstrations à des approches fonctionnelles (CRISPR, pharmacologie) et évolutive (au niveau populationnel et inter-spécifique) dans le cadre d’un projet ANR.

Schema insuphilimid 1

From Le Trionnaire et al. 2009 BMC Genomics 10:456

Schema insuphilamid 2

Figure 3 Nässel, Front Physiol 2013