En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Agrocampus Ouest

UMR1348 PEGASE

Influence des statuts social et sanitaire sur les odeurs sexuelles de la viande de porc mâle entier

Thèse : statuts social et sanitaire sur les odeurs sexuelles de la viande de porc mâle entier
Des solutions à trouver pour résoudre les problèmes d’odeurs sexuelles de la viande pour abandonner la castration chirurgicale des porcs mâles entiers d’ici 2018

Bien-être, santé des animaux et qualité de la viande

La prise en compte du bien-être animal a conduit la filière porcine à s’engager dans une démarche d’abandon de la castration chirurgicale des porcelets mâles d’ici 2018. L’élevage de mâles entiers a déjà été adoptée ou est en cours d’adoption dans plusieurs pays européens. Cependant, cette option n’est pas sans soulever plusieurs inquiétudes. La plus importante concerne la qualité de la viande.
Environ 10% des mâles entiers présentent des défauts d’odeurs de la viande (odeurs de verrat) liés à l’accumulation d’androsténone et de scatol dans les tissus adipeux. Il est donc nécessaire de trouver des solutions pour produire une viande de bonne qualité sans défauts d'odeur dans le respect du bien-être et de la santé des animaux.

Des facteurs clés pour le développement des odeurs sexuelles ?

Certains facteurs comme le rang social et le statut sanitaire de l’animal pourraient avoir un impact sur le développement des odeurs sexuelles. En effet, le rang social et le statut sanitaire seraient liés à l’activité testiculaire de l’animal, elle-même responsable d’un dépôt plus ou moins important d’androsténone dans le gras dorsal. L’objectif sera de déterminer l’implication de ces deux facteurs dans la variabilité des odeurs sexuelles chez le porc mâle entier.

  • L’étude du rang social sera réalisée grâce aux données collectées sur 2000 porcs mâles entiers élevés dans le cadre du projet ANR Utopige. Les données apporteront également des informations sur le comportement alimentaire, l’activité testiculaire, l’état de santé de l’animal une semaine avant l’abattage ainsi que les odeurs sexuelles de la viande.
  • L’étude du statut sanitaire portera sur une centaine de porcs élevés dans un milieu sanitaire dégradé (salle “sale”) ou non (salle “propre”). Les mesures concerneront l’évolution de l’activité testiculaire et de l’état sanitaire au cours du mois précédent l’abattage et les odeurs sexuelles à l’abattage.
Porc logement
porc abreuvement

 

Séverine Parois travaille sur ce sujet de thèse depuis le 1er septembre 2013 pour une durée de 3 ans. Elle est encadrée par Armelle Prunier dans l’équipe Physiologie de l’adaptation, nutrition et santé animales

Contact

Armelle Prunier, armelle.prunier[at]rennes.inra.fr, 02 23 48 50 56 (Directeur de Thèse)
Séverine Parois, severine.parois[at]rennes.inra.fr, 02 23 48 59 63 (Doctorante)