En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Agrocampus Ouest

UMR1348 PEGASE

Utilisation de l’azote par la vache laitière au pâturage et conséquences sur l’environnement

Thèse : utilisation de l’azote par la vache laitière
Étudier l’effet de l’ajout de tanins dans la ration sur les performances de vaches laitières au pâturage et évaluer les conséquences du pâturage sur l’environnement.
paturage_bresil_reduit

Améliorer l’efficience de l’utilisation de l’azote et limiter les pertes vers l’environnement

Couvrir les besoins en azote métabolisable est essentiel pour maximiser les performances chez la vache laitière. Or la teneur en azote des prairies tempérées excède généralement les besoins de l’écosystème microbien du rumen, ayant pour conséquence une utilisation peu efficiente de cet azote et des pertes vers l’environnement. Il en est de même avec des régimes complémentés avec des concentrés à forte teneur en azote.

Apport de tanins condensés dans les rations des vaches laitières

L'apport d'un complément à  base de tanins pourrait améliorer la rétention azotée et avoir un effet positif sur la production laitière. La première partie de la thèse, réalisée au Brésil (Université de Lages), a consisté à tester l’apport de tanins condensés (Acacia mearnsii) dans la ration de vaches laitières au pâturage.

  • Dans une première expérimentation, trois groupes de trois vaches en lactation ont pâturé une prairie mixte tempérée (raygrass et avoine) durant trois périodes de 21 jours. Trois traitements ont été comparés : pas de complémentation, complémentation avec 4 kg de grains de maïs par jour, ou complémentation avec 4 kg de grains de maïs par jour et 20 g/kg d’extraits de tanins. La complémentation des vaches laitières a augmenté la production de lait de 2,5 kg/vache/jour par rapport aux vaches non complémentées, mais l’ajout d’extraits de tanins n’a eu aucun effet sur les performances des animaux.
  • Une expérimentation similaire a par la suite été menée pour évaluer l’effet d’une complémentation à base de maïs et de tourteau de soja avec ou sans ajout de tannin pour des vaches laitières pâturant une prairie tropicale (Pennisetum americanum). Des mesures de production de méthane entérique ont par ailleurs été menées. Les résultats de cette expérimentation sont en cours de traitement.

Mesurer les émissions gazeuses des vaches nourries à l’herbe

La deuxième partie de la thèse vient de débuter à l’UMR Pegase. Deux expérimentations menées au sein des installations expérimentales en production laitières permettront d’évaluer les conséquences d’une alimentation à base d’herbe sur l’utilisation de l’azote par la vache et les émissions gazeuses résultantes (ammoniac et gaz à effet de serre).

 

appareil_mesure_N2O_IEPL_reduit
vache litière accumulée paille

 

 

  • La première expérimentation consistera à comparer les performances de vaches laitières et leur efficience d’utilisation de l’azote selon deux stratégies d’alimentation : une à base d’ensilage de maïs et de tourteau de soja, l’autre à base d’herbe fraiche et de foin. Les vaches seront conduites sur une litière accumulée de paille durant 4 semaines. Les émissions de gaz (CO2, CH4, NH3, N2O) seront mesurées durant toute la phase d’accumulation du fumier sous les animaux au bâtiment.
  • En parallèle, une deuxième expérimentation permettra de mesurer les émissions d’ammoniac (NH3) et de protoxyde d’azote (N2O) de vaches laitières conduites au pâturage (herbe fraiche et complémentation en foin) selon plusieurs méthodes de mesure.

 L’ensemble de ses résultats permettra de proposer des stratégies de conduite des vaches laitières à la fois plus efficiente en termes d’utilisation de l’azote et plus respectueuses de l’environnement.

La thèse de Tiago P. Alves est une thèse sandwich réalisée partiellement au Brésil (Université d’Etat de Santa Catarina, Lages) avec un séjour de 7 mois dans l’équipe Syslait de l’UMR Pegase.

Contact

Nadège Edourad, équipe systèmes laitiers (nadege.edouard[at]rennes.inra.fr)