En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Agrocampus-Ouest

Structures et Marchés Agricoles Ressources et Territoires

Soutenance de thèse d'Alice ISSANCHOU

01 décembre 2017

2017-Soutenance de thèse d'Alice ISSANCHOU
Alice ISSANCHOU soutiendra sa thèse intitulée "Gestion de la qualité des sols par les agriculteurs : enjeux pour la rentabilité et la durabilité des exploitations agricoles françaises" le jeudi 21 décembre 2017 à 13h30, Amphi Roux, Agrocampus Ouest.

Alice ISSANCHOU soutiendra sa thèse devant un jury composé de :

  • Florence JACQUET : Directrice de recherche, UMR MOISA, Montpellier,  Rapporteur
  • Marc BAUDRY : Professeur, Université Paris Ouest Nanterre, Nanterre, Rapporteur
  • Alain CARPENTIER : Directeur de Recherche, SMART LERECO, Rennes, Examinateur
  • Sylvain PELLERIN : Directeur de recherche, INRA BORDEAUX, Villenave d’Omon,    Examinateur
  • Alain MONTEMBAULT : Directeur R&D, Achat et RSE, Coopérative Terrena, Ancenis, Examinateur
  • Karine DANIEL : Directrice de recherche, LARESS ESA, Angers, Directrice de thèse
  • Pierre DUPRAZ : Directeur de recherche, SMART-LERECO, Rennes, Directeur de thèse

Résumé :

La variation de la qualité des sols constitue un enjeu majeur en termes d’environnement et de préservation du potentiel agronomique et économique des exploitations agricoles. En effet, les pratiques agricoles ont des impacts importants sur la qualité des sols, dont certains peuvent entraîner une dégradation des sols et mener à une réduction de leur productivité à long terme.

La thèse a pour objectif de caractériser les enjeux économiques de moyen terme et de long terme de la variation de la qualité des sols en mobilisant des outils théoriques, statistiques et empiriques, et de proposer une modélisation bio-économique dynamique qui puisse éclairer ces enjeux. En termes opérationnels, nous tentons, à travers la simulation de différents scénarios économiques, d’identifier les leviers qui permettent de préserver le potentiel agronomique et économique des sols et de les traduire en termes d’action et d’incitations à développer dans un cadre coopératif. Le modèle utilisé pour étudier la problématique de la gestion des sols par les agriculteurs est un modèle dynamique de contrôle optimal où l’agent-agriculteur rationnel avec information parfaite a pour objectif de maximiser son profit au cours du temps sous contrainte de la dynamique de la qualité de son sol. Nous considérons deux facteurs de productions : les intrants productifs (tels que les engrais minéraux azotés) et la qualité du sol, capturée dans notre modèle empirique par la quantité de matière organique (MO) dans les sols. La qualité du sol est impactée négativement par les intrants productifs utilisés par l’agriculteur, qui peut mettre en place des pratiques pour améliorer la qualité de ses sols (utilisation des résidus de culture, intensité de labour, choix des rotations). Nos résultats montrent qu’en effet, l’investissement dans la qualité des sols fait partie d’une stratégie optimale de l’agriculteur lorsqu’il maximise son profit sur le long terme. L’agriculteur substitue ainsi les fonctionnalités écosystémiques de son sol à l’usage des intrants chimiques en réponse à l’augmentation des prix des engrais et de l’énergie. Toutefois les résultats mitigés de notre modèle empirique en termes de valeurs finales de MO montrent l’importance de considérer un large panel de pratiques agricoles. Nos résultats théoriques, statistiques et empiriques offrent des bases de discussion intéressantes sur la pertinence de l’usage des instruments de politique publique dans les enjeux liés au sol ainsi qu’au rôle du conseil privé et public dans l’adoption des pratiques agroécologiques.

Mots-clefs :

Qualité du sol, facteurs de production coopérants, pratiques de conservation, contrôle optimal, agroécologie