En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Agrocampus-Ouest

Structures et Marchés Agricoles Ressources et Territoires

Soutenance de thèse

26 novembre 2018

2018_thèse_soutenance_Zheng
Yu Zheng soutiendra sa thèse intitulée "Productivité de l’Agriculture Française et Volatilité des Prix " le vendredi 30 Novembre 2018 à 15h (Agrocampus-Ouest Centre de Rennes, Salle 1 Bâtiment 25).

Yu Zheng soutiendra sa thèse (co-dirigée par Alexandre Gohin, Directeur de recherche INRA et Christoph Heinzel, Chargé de recherche INRA) devant un jury composé de:

Jean-Christophe Bureau (rapporteur), AgroParisTech
Sergio Lence (rapporteur), Iowa State University
Stéphane Auray (examinateur), ENSAI
Michel Juillard (examinateur), Banque de France
Catherine Laroche-Dupraz (examinateur), Agrocampus-Ouest
Katheline Schubert (examinateur), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / PSE

Résumé:

À la suite des réformes successives de la Politique Agricole Commune (PAC), les soutiens publics européens par des prix nominaux constants ont diminué au profit de soutiens directs aux revenus agricoles. Cela a exposé les agriculteurs français à une grande volatilité des prix, reconnectés avec les prix mondiaux.

Cette thèse mesure l'évolution de la productivité de l'agriculture française dans un modèle dynamique stochastique en intégrant la récente augmentation de la volatilité des prix. Nous étudions le lien dynamique entre le risque de prix, les décisions des agriculteurs et la productivité dans le cadre de l'estimation structurelle. La revue de la littérature présentée dans le chapitre 2 décrit la productivité comme un résidu et souligne les problèmes de mesure des données du capital et le problème de l’endogénéité dans l’estimation primale. Le chapitre 3 compare les méthodes numériques permettant de résoudre et d'estimer les modèles d'équilibre général dynamique stochastique (DSGE) ou de type DSGE, dans lesquels le capital et la productivité sont des variables d'état latentes. Le chapitre 4 estime la productivité dans un modèle dynamique stochastique en utilisant l'approche d'entropie maximale généralisée (GME). Nous trouvons que la croissance de la productivité de l’agriculture française a diminué après la réforme de la PAC, à cause de l'augmentation de la volatilité des prix. En effet, le risque de prix impacte la productivité négativement à travers les choix de production, de consommation, d’investissement et d’emprunt des agriculteurs. Le chapitre 5 simule les impacts de marché des instruments de la PAC dans le modèle d’équilibre général calculable GTAP-AGR où est introduit la dynamique et le risque. Nous montrons l’importance du risque et de l’attitude vis-à-vis du risque pour l’évaluation des réformes de la PAC.

Mots clé: productivité de l’agriculture ; volatilité des prix ; choix dynamique ; politique agricole ; estimation structurelle