En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo Agrocampus Ouest

Internet de l'unité STLO Science et Technologie du Lait et de l'Oeuf

UMR Science et Technologie du Lait et de l'Oeuf

Directeur

Yves LE LOIR

Dr Yves Le Loir
Directeur
yves.le-loir@inra.fr

Agronome et microbiologiste de formation, je suis passionné par les liens qu’entretient le monde bactérien avec les aliments. Le lait et l’œuf sont consommés partout dans le monde et prennent une part importante dans nos apports protéiques et lipidiques quotidiens. Les bactéries sont parfois responsables d’altération pour le lait et l’œuf. Au contraire, pour le lait, elles peuvent par le biais de la fermentation en démultiplier les bienfaits dans les champs de la nutrition, la santé et la gastronomie.

Au-delà de la rigueur, indispensable à toute démarche scientifique, la curiosité et la passion ont été et restent encore de puissants moteurs dans mon quotidien professionnel. La microbiologie, discipline expérimentale par excellence, permet de se poser mille questions et de satisfaire les plus insatiables curiosités. Associée à ces deux aliments, le lait et l’œuf, elle constitue un terrain de jeu autant que d’émerveillement, depuis mes tout premiers stages jusqu’à aujourd’hui.

Diplômé de l’ENSA Rennes (Ingénieur Agronome, 1992) puis de l’Université de Paris XI-Orsay (thèse de Doctorat en Microbiologie, 1996), mes recherches ont toujours concerné des bactéries clés pour la production et la transformation laitières. Lors de mon recrutement à l’INRA (Jouy en Josas) en 1997, j’ai étudié Lactococcus lactis, l’une des principales bactéries lactiques, et ses capacités en matière de transfert d’ADN, de sécrétion de protéines puis de respiration. A mon arrivée à Rennes, en 2001, j’ai démarré une thématique portant sur Staphylococcus aureus, une bactérie pathogène opportuniste : adaptation à l’hôte ruminant et interactions avec les bactéries lactiques. De 2008 à 2016, j’ai animé une équipe (12 permanents dont 7 scientifiques) dont les recherches incluaient, outre des travaux sur S. aureus, des travaux sur la bactérie propionique laitière Propionibacterium freudenreichii. Depuis janvier 2017, je suis Directeur de l’UMR STLO et exerce mon activité de recherche au sein de l’équipe MicroBio.

En tant que scientifique, j’ai produit une centaine d’articles et chapitres d’ouvrage et coordonné des projets de recherche relatifs aux bactéries lactiques et au staphylocoque doré, en lien avec la filière laitière.

En tant que Directeur de l’UMR STLO, je suis maintenant au service d’un collectif robuste, dynamique et créatif dont les travaux abordent le lait et l’œuf sous toutes leurs facettes. Cette fonction de direction, certes un peu moins scientifique, est tout aussi enrichissante et je l’assume avec la curiosité et la passion qui ont irrigué ma carrière scientifique.