En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal logo unicaen

UMR 950 INRA UCBN : Laboratoire d'Ecophysiologie Végétale, Agronomie & nutritions N.C.S.

Anne Maillard

AMaillard

Courriel :  anne.maillard@unicaen.fr

Téléphone principal : 02 31 56 58 62

Équipe de recherche :  INCCA

Profil : Ingénieur d’Etude SERAPIS / Doctorante
Localisation : CAMPUS 1, Bât. J2, Porte IR 038

 Adresse : Esplanade de la paix, CS 14032,

                   14032 CAEN CEDEX 5.

Activités de recherche :

Etude des phénomènes de remobilisation des macros et oligoéléments au cours de la sénescence foliaire et lors d’une privation totale. Adaptations végétales en réponse aux environnements nutritionnels fluctuants.

Les végétaux, organismes non mobiles à l’échelle de leur développement, sont confrontés à des disponibilités fluctuantes en ressources minérales. Ils ont donc su s’adapter en développant des stratégies originales de gestion de leurs ressources, tel que le stockage des nutriments lorsque leur disponibilité est importante, pour ensuite les remobiliser en situation de contraintes afin de maintenir leur potentiel de croissance.

L’objectif sera alors d’identifier des stratégies potentiellement différentes, (i) selon les éléments, en termes de mise en réserve et de remobilisation et, (ii) selon les espèces, en lien avec leur métabolisme et leur physiologie. Ces travaux s’inscriront dans le cadre de la caractérisation des mécanismes d’adaptation des végétaux en conditions d’environnement nutritionnel fluctuant, et comporteront des applications potentielles en agronomie et en écologie. Le recours à l’utilisation de nouvelles techniques tel que le marquage isotopique ainsi que des outils de quantification tels que l’ICP-MS devraient permettre d’atteindre ces objectifs. 

 Activités contractuelles associées :

Ingénieur d’étude dans le cadre du projet SERAPIS :

Dans le cadre du projet SERAPIS, l’activité visera à (i) contribuer au développement d’un outil d’aide à la décision pour piloter la fertilisation soufrée des cultures en utilisant des indicateurs de fonctionnement de la plante (ii) participer à la mise en place d’expérimentations de terrain avec plusieurs partenaires du projet Sérapis afin de développer une méthodologie d’analyse du végétal utilisable sur le terrain, et enfin (iii) assurer en partenariat la mise en place et le fonctionnement d’un équipement de type ICP-MS.

Formation :

Master  BioViGPA : Biologie Végétale Intégrative : Gène, Plante, Agrosystème à l'Université de Rennes 1. Spécialité : Phytochimie et Bioproductions et Physiologie cellulaire et moléculaire.

Encadrants de thèse:

A. Ourry et S. Diquélou

Dernières publications :

Autres publications : UMR-EVA