En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA Agrocampus umrsas

Sol Agro et Hydrosystème Spatialisation

Umr sas

ROBIN Paul

Paul Robin

 

Equipe : ASAE

Tél : 02 23 48 52 21
 Fax : 02 23 48 54 30
 Paul.Robin@rennes.inra.fr

  UMR INRA/Agrocampus 1069 SAS
 Sol Agro et hydrosystème Spatialisation

65, rue de St-Brieuc
 CS 84215
 35042 Rennes Cedex - France

Scientifique

 

Activités - Fonctions

Bâtiments d'élevage : maîtriser conjointement la production animale, les pollutions et les nuisances par la conception des bâtiments d'élevage, la conduite des animaux et des effluents, l'intensification du recyclage des coproduits.
 
 En France, l'intensification de la production animale a permis le maintien des emplois agricoles, la réduction de la consommation d'intrants alimentaires par animal produit, l'accroissement du niveau sanitaire des élevages et de la qualité globale des carcasses. En revanche, le faible taux de recyclage des nutriments excrétés a conduit à des impacts environnementaux sur les eaux, les sols et l'air. Dans d'autres régions du globe, les élevages permettent aussi d'améliorer la productivité agricole d'un territoire ou de développer d'autres fonctions (recyclage des déchets organiques, traction animale, artisanat, etc.).  Aujourd'hui le maintien des élevages, ou leur développement, ne se limite plus à la rentabilité économique de la production animale. Il passe aussi par la maîtrise des pollutions des eaux, des émissions d'ammoniac et de gaz à effet de serre, des nuisances (odeurs) et du bien-être animal. Les évolutions techniques nécessaires offrent l'occasion d'explorer les gisements de productivité associés aux valorisations non-alimentaires des coproduits.
  

Dans ce contexte, l'approche scientifique qui m'intéresse concerne :
  

  • l'influence des régulations biologiques sur le déterminisme des productions de chaleur, des changements d'état ou de spéciation : nature des variables explicatives, hiérarchie de ces variables pour différents processus, rôle de l'environnement, influence de l'échelle choisie ;
  • le développement de projets pluridisciplinaires, en conditions contrôlées ou en élevage, en relation avec la maîtrise des systèmes de production animale ou la gestion des effluents (liquides ou solides) ;
  • l'optimisation alimentaire ou non-alimentaire des systèmes de production animale : minimisation des polluants solides, liquides ou gazeux par la maximisation du recyclage des coproduits ; minimisation des consommations d'eau, d'énergie ou de nutriments à l'échelle de la ferme (minimiser l'empreinte écologique en exploitant les synergies entre ateliers de production).
      

Grâce à des collaborations variées, avec des collègues de l'INRA, d'autres organismes de recherche ou de la R&D, j'ai pu obtenir quelques résultats concernant la ventilation naturelle des bâtiments d'élevage et les productions de chaleur par les animaux, fumiers et composts, la maîtrise des émissions gazeuses polluantes (NH3, N2O) en élevage sur litière, la maîtrise du procédé de compostage à la ferme, le recyclage des nutriments excrétés par lombrifiltration et lagunage à macrophytes, la modélisation du refroidissement évaporatif des bâtiments d'élevage et son application au dimensionnement et au diagnostic des installations.
 
 L'unité a le plaisir d'accueillir des chercheurs étrangers et des stagiaires de tous niveaux et origines. Elle  dispose d'une installation expérimentale qui permet de reproduire le climat, le bâtiment et la conduite des animaux et des effluents. Cette installation originale permet de maîtriser la reproductibilité expérimentale et la précision de nos mesures de référence (paramétrage des modèles, séparation des facteurs, spécifications de produits organiques ou de leurs procédés de production en présence des animaux). La pratique expérimentale régulière contribue à entretenir notre capacité à synthétiser nos connaissances pour anticiper l'évolution de systèmes vivants complexes. La validation de nos hypothèses en élevage commercial, avec des systèmes de mesure plus ou moins sophistiqués, nous aide à rester à l'écoute des préoccupations des éleveurs.
 

Diaporama de présentation, ASAE octobre 2014
 
 Quelques exemples
 

photo_batim_petit

  

 

Projet ADEME-métrologie : Procédures de référence pour la mesure des émissions de polluants gazeux des bâtiments d’élevage et stockages d’effluents d’élevage.

AnimalEmissionProcedures2010_ADEME-syntheseFR Emissions_ammoniac_et_GES_SPACE2010 BeijingWorkshop2010_animalemission_PRobin rapport_final_ADEME_AnimalEmissionProcedures2010

 

 

Voir aussi

ABD EL KADER N., ROBIN P., PAILLAT J.M., LETERME P. 2007. Turning, compacting, and the addition of water as factors affecting gaseous emissions in farm manure composting. Bioresource Technology, 98 (14), 2619-2628.

BRUNEAU P., GASCUEL-ODOUX C., ROBIN P., MEROT P., BEVEN K. 1995. Sensitivity to space and time resolution of a hydrological model using digital elevation data. Hydrological Processes, 9 (1), 69-81. 

CELLIER P., RICHARD G., ROBIN P. 1996. Partition of sensible heat fluxes into bare soil and the atmosphere. Agricultural and Forest Meteorology, 82, 245-265.
  
Chambres d’agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire, Ifip, Inra. 2012. Elever des porcs sur litière - Comprendre les fonctionnements, améliorer les résultats. Ed. IFIP, ISBN 978-2-85969-218-6. 60 p. Brochure_Litiere_Porc_CRABetal2012

KERMARREC C., ROBIN P., BERNET N., TROLARD F., DE OLIVEIRA P.A.V., LAPLANCHE A., SOULOUMIAC D. 1998. Influence of litter ventilation on the nitrogeneous emissions NH3, N2O, N2 and on the nitrogen budget in growing-finishing pig rearing. Agronomie, 18, 473-488. (JRP2002 ; thèse)

LI Y.S., ROBIN P., CLUZEAU D., BOUCHÉ M.B., QIU J.P., LAPLANCHE A., HASSOUNA M., MORAND P., DAPPELO C., CALLAREC J. 2008. Vermifiltration as a stage in reuse of swine wastewater: Monitoring methodology on an experimental farm. Ecological Engineering, 32, 301–309. 

LUTH, ROBIN P., GERMAIN P., LECOMTE M., LANDRAIN B., LI Y.S., CLUZEAU D. 2011. Earthworm effects on gaseous emissions during vermifiltration of pig fresh slurry. Bioresource Technology, doi:10.1016/j.biortech.2010.11.027 ; thèse
  
MEDA B., 2011. Une approche dynamique des flux d'éléments et d'énergie des ateliers de production avicole avec ou sans parcours : conception et application du modèle MOLDAVI. Thèse de doctorat Agocampus Ouest. INRA-Agrocampus Ouest, UMR Sol Agro et hydrosystème Spatialisation. 237 p. (thèse ; diaporama)
 
MORAND P., ROBIN P., QIU J.P., LI Y.S., LUTH., CLUZEAU D., HAMON G., AMBLARD C., FIEVET S., OUDART D., POURCHER A.M., PICOT B., LANDRAIN B. 2009. Test of an Extensive System Combining Screen, Vermifilter, Macrophyte Lagoons, and Constructed Wetlands to Recover Nutrients from Fresh Manureand Recycle Water for Flushing in Pig Housing. PROGRESS IN ENVIRONMENTAL SCIENCE AND TECHNOLOGY, VOL II, PTS A AND B, 1122-1132. ( Biomass_production_water_purification_pig_manure_PMorand__EECA2009 )
 
MORVAN T., PEAN L., ROBIN P., 2004. Evaluation de l’intérêt du fractionnement de la matière organique d’effluents porcins pour en caractériser la biodégradation et la valeur fertilisante azotée. Journées Recherche Porcine, 36, 91-96. (texte)

DE OLIVEIRA P.A.V., SOULOUMIAC D., ROBIN P., KERMARREC C. 1999. Comparison of heat production in growing-finishing pig rearing on litter or slatted-floor. Annales de Zootechnie, 48, 117-129. (article ; JRP1999 ; thèse)

PAILLAT J.M., ROBIN P., HASSOUNA M., LETERME P. 2005. Predicting ammonia and carbon dioxide emissions from carbon and nitrogen biodegradability during animal waste composting. Atmospheric Environment. 39 (36), p.6833-6842.

RIGOLOT C., ESPAGNOL S., ROBIN P., HASSOUNA M., BELINE F., PAILLAT J.M., DOURMAD J.Y. 2010. Modelling of manure production by pigs and NH3, N2O and CH4 emissions. Part II: effect of animal housing, manure storage and treatment practices. Animal. 4 (8), 1413-1424.

ROBIN P. 1990. Characterization of the uncertainty of rainfall and streamflow data with the information theory of Shannon. New uncertainty concepts in Hydrology and Water Resources, Madralin, 24-26 September 1990, 17p.

ROBIN P., ABLAIN F., YULIPRIYANTO H., POURCHER A.M., MORVAN T., CLUZEAU D., MORAND P. 2008. Evolution of non-dissolved particulate organic matter during composting of sludge with straw. Bioresource Technology (accepted, doi:10.1016/j.biortech.2008.02.002).

ROBIN P., G. AMAND, C. AUBERT, N. BABELA, A. BRACHET, D. BERCKMANS, C. BURTON, B. CANART, P. CELLIER, J.B. DOLLE, H.M. DONG, M. DURIF, A. EHRLACHER, S. EREN OZCAN, S. ESAPGNOL, F. GAUTIER, N. GUINGAND, F. GUIZIOU, E. HARTUNG, M. HASSOUNA, P. LANDRAIN, I.B. LEE, C. LELEU, Y.S. LI, X.D. LIAO, B. LOUBET, L. LOYON, LUTH, B. NICKS, P.A.V. de OLIVEIRA, P. PONCHANT, W. POWERS, Y. RAMONET, S.G. SOMMER, J. THIARD, K.Y. WANG, H. XIN, A. YOUSSEF, 2010. Procédures de référence pour la mesure des émissions de polluants gazeux des bâtiments d’élevage et stockages d’effluents d’élevage. Rapport final, contrat n° 06 74 C0018, réalisé pour le compte de l’ADEME. AnimalEmissionProcedures2010_ADEME-syntheseFR rapport_final_ADEME_AnimalEmissionProcedures2010 .

ROBIN P., AUBERT C., BLINE D., TRICOT G., VACHER V. 2001. Control of poultry manure composting on farm: initial mixture, mixing, cover. Sc. & Techn. Avicoles, 35, 9-12.

ROBIN P., CELLIER P., RICHARD G. 1996. Theoretical and field comparison of two types of soil heat fluxmeter. Soil Technology, 10, 185-206.

ROBIN P., HASSOUNA M., AMAND G. 2005. CALORSTA, software for design and diagnosis of evaporative cooling in poultry buildings. 6ème journées de la recherche avicole. 30-31 Mars 2005, St-Malo, FR. p.136-140.

ROBIN P., HASSOUNA M., LELEU C., MEUNIER-SALAÜN M.C., 2004. Is there an influence of animal behaviour on indoor gas concentration ? Animal production in Europe: The way forward in a changing world, International congress of the ISAH,  Saint-Malo, 11-13 Octobre 2004, 2p. comm.

ROBIN P., HASSOUNA M., RAMONET Y., TEXIER C., 2004. Maîtrise des émissions gazeuses en bâtiments sur litière (validation en élevages des résultats acquis en conditions climatiques contrôlées). Rapport Final, convention MAAPAR / INRA, action de recherche 41b Porcherie verte, 106 p. PorcherieVerte-actionAC41b-RapportFinal-2004

ROBIN P., MORAND P., CLUZEAU D., POURCHER A.M., PICOT B., ESCANDE A., HAURY J., LANDRAIN B. 2010. Dimensionnement de systèmes biologiques pour le recyclage et la valorisation des effluents au sein des élevages de porcs. Journées Recherche Porcine, 42, 285-290. (texte, DimensionnementRecyclage_Robinetal_JRP2010_def )

ROBIN P., MORVAN T., JAFFREZIC A., FLORENTIN B.V. .2002 Range of nitrous oxide emission after application of pig slurry. The 10th International Conference of the FAO Eurpean Research Networks on recycling agricultural, municipal and industrial residues in agriculture, 14-18 mai 2002, Strbské Pleso; Slovak Republic : Session 4 "Measurement, modelling and control of gaseous emissions" 4p. poster.

ROBIN P., PAILLAT J.M., HACALA S. .2002 Heat partition during composting of cattle manure. The 10th International Conference of the FAO Eurpean Research Networks on recycling agricultural, municipal and industrial residues in agriculture, 14-18 mai 2002, Strbské Pleso; Slovak Republic : Session 5 "Processing and handling of wastes" 4p. poster.

WALTER C., ROBIN P., GASCUEL-ODOUX C., MEROT Ph. 1994. Is there an optimal scale for hydrological modelling of small agricultural catchments ? Annales Geophysicae, Part II, Communication C438.

YULIPRIYANTO H., MORAND P., ROBIN P., TRICOT G., AUBERT C. .2002 Effect of additives on the nitrification-denitrification activities during composting of chicken manure. In : Microbiology of composting, Insam H., Riddech N., Klammer S. (Eds), Springer-Verlag : 247-261. (thèse)

Lien researcherid : http://www.researcherid.com/rid/B-2623-2009

 

Outils et liens pour améliorer la gestion des émissions gazeuses en élevage :

logo_animal_emissions013

 

Une porcherie écologique (film documentaire de 8mn ; CNRS Images) :

video-ven-cochons